Document sans titre

PHILOSOPHIE >

PRÉSENTATION DU FESTIVAL 2014 /

Modèle : Annabelle Lengronne - Photo : Antoine Marinot

Note d'intention


En 2013, le Festival au Féminin fêtait ses 10 ans… 10 ans d’engagement sur le territoire de la Goutte d’Or, 10 ans de création artistique pluridisciplinaire conjuguée au féminin. Pour cette 11e édition, j’ai choisi de faire évoluer le festival, en lançant de nouveaux défis artistiques et en renforçant l’engagement de la Compagnie Graines de Soleil dans le spectacle vivant. Plusieurs temps forts viendront teinter cette nouvelle programmation, comme autant d’invitations à la rencontre, à l’échange…

Mon premier…

C’est une circulation des publics et des artistes entre les territoires et une ouverture sur le « Grand Paris ». Depuis plusieurs éditions, la Compagnie Graines de Soleil s’efforce de multiplier les échanges entre les différents espaces de création. De la Goutte d’Or au 18 e arrondissement de Paris dans son ensemble, en passant par Saint-Denis ou la Chapelle, nous nous sommes rendus compte que l’essentiel de notre travail résidait dans la variété des publics. En outre, avec à mon métier de metteur en scène, je m’engage depuis plusieurs années à Aubervilliers par le biais d’actions culturelles à l’intérieur même de ce territoire. Aux premières loges de cet espace en pleine effervescence culturelle, il est pour moi aujourd’hui essentiel de créer des ponts …d’Aubervilliers à la Goutte d’Or.

Mon second…

C’est la création artistique. En effet, jamais le festival n'a été aussi dynamique que lorsque la programmation créait l'événement. Cette année, la part belle sera donc faite aux jeunes artistes, aux formes nouvelles et à la création. De l’inédit, de la nouveauté, mais surtout des échanges inter générationnels avec des artistes confirmés et présents dans la programmation.

Mon troisième…

C’est bien sûr la place de la femme dans notre société et dans le spectacle vivant. C’est l’axe majeur de notre direction artistique, que nous avons choisi de questionner à travers des textes, des artistes, mais aussi en permettant aux plus jeunes, d’Aubervilliers à la Goutte d’Or de s’emparer de ce sujet. Poser à ces jeunes LA question, poser les questions… Qu’est-ce qu’être une femme d’Aubervilliers à la Goutte d’Or, de Paris à Bamako, ici et maintenant en 2014 ? Qu’est-ce qu’être une femme artiste ou politique ? Quels clichés subsistent ? Quelles bananes agite-t-on à nos faces outrées, et pourquoi choisissons-nous de résister avec dignité en citant les poètes ? Pourquoi la transformation artistique est-elle une clé de compréhension de notre société hier comme aujourd’hui ?

Mon tout…

C’est une traversée du périphérique. Joyeuse, effervescente, engagée et fraternelle. Pour que cette traversée, ce voyage, ne représente plus une « immigration » mais la promesse d’un vivre-ensemble créatif et novateur.

Laëtitia Guédon - Directrice Artistique

Photo B.Cruveiller

Laëtitia Guédon

- Directrice Artistique


Metteur en scène et comédienne, Laëtitia Guédon fonde en 2006 la Compagnie 0,10. Elle met en scène plusieurs spectacles du répertoire classique et contemporain tels que Barbe-Bleue espoir des femmes de Dea Loher au Lavoir Moderne Parisien en 2006, Bintou de Koffi Kwahulé (Prix de la Presse - Avignon 2009), Le Laboratoire chorégraphique de rupture contemporaine des gens, en co-mise en scène avec Thomas Poitevin (Prix Paris-Jeunes Talents 2010) ou encore Le Médecin Malgré Lui de Molière (Théâtre du Gymnase en 2011). Depuis 2007, elle intervient dans le cadre des ateliers artistiques du théâtre de la Commune /CND D'Aubervilliers. Elle présente actuellement la deuxième saison de l'émission Pass Pass théâtre sur Arte et intègre la promotion 2012 de la formation continue à la mise en scène du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris.

Document sans titre